100 millions USD pour alimenter les communautés rurales en énergie solaire

Publicité

Au moment où plus de 90 % de la population burundaise n’ont pas accès à  l’électricité, et surtout celle des zones rurales, le gouvernement du Burundi vient de bénéficier un don de 100 millions d’USD de la part de la Banque Mondiale via l’Association Internationale pour le Développement(IDA). Ceci pour alimenter cette partie de la population en énergie solaire. Le projet de loi portant ratification de l’accord de ce don a été analysé  en séance plénière par les députés ce mercredi 03 juin 2020. Après analyse, le projet de loi a été adopté  à l’unanimité

Publicité

« L’accès à  l’électricité reste extrêmement limité surtout dans les zones rurales et la RESIDESO ne dessert que principalement la Capitale ainsi que les centres urbains alors que 90 % de la population habite le milieu rural », indique Côme Manirakiza, ministre de l’hydraulique, de l’énergie et des mines dans son exposé des motifs. Il fait savoir que grâce à ce don, plus de 90 mille ménages ruraux bénéficieront de l’énergie solaire. C’est au moment où dans les coins les plus reculés du pays, les ménages ne sont pas raccordés aux réseaux de la REGIDESO ou de  l’ABER(Agence Burundaise de l’Electrification Rurale). Le ministre Manirakiza informe que ce don permettra la mise en œuvre du projet d’éclairage rural « Soleil Nyakiriza ».

Pour lui, ce projet d’énergie solaire dans les communautés rurales est conçu pour promouvoir le développement du capital humain, améliorer la productivité des zones rurales. Il indique que le projet profite à un groupe varié de  consommateurs en créant des possibilités d’améliorer l’offre des services communautaires, générer des revenus et  améliorer le bien-être des consommateurs. Ledit projet déploiera des mini-réseaux solaires photovoltaïques utilisant les tendances récentes de la technologie photovoltaïque et des modèles commerciaux, ajoute le ministre.

Publicité

Les bénéficiaires du projet

D’après le ministre Manirakiza, les bénéficiaires de « Soleil Nyakiriza » sont généralement les ménages, les Petites et Moyennes Entreprises, les écoles et les centres de santé présentant un accès limité à des sources d’énergie. Les bénéficiaires directs sont 91 500 ménages, 4 320 petites entreprises, 400 écoles et 400 centres de santé. De ce fait, Côme Manirakiza révèle que les activités de ce projet amélioreront la qualité des services de santé et d’éducation dans ces zones avec environ 6 300 000 bénéficiaires par l’an.

Publicité

Notons que les travaux de démarrage de ce projet débuteront avec le mois de juillet 2020.

Recommended For You

About the Author: Théogène Ndayisaba

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une