API : Plus de 1000 entreprises immatriculées

Publicité

L’Agence de Promotion des Investissements (API) a organisé ce vendredi 10 mars 2020 un café de presse. Désiré Musharitse, directeur de cette agence a indiqué qu’au cours de ce 3ème trimestre de l’exercice budgétaire 2019-2020 (janvier-mars 2020), plus de 1000 entreprises ont été immatriculées avec une projection de plus de 5 000 emplois. De plus, 8 certificats d’éligibilité aux avantages du code des investissements ont été octroyés avec un capital prévisionnel de 63 milliards de FBu. Pour la même période de l’année budgétaire 2018-2019, plus de 1500 entreprises ont été créées

Publicité

« Au cours de ce trimestre (janvier-mars 2020), l’API a facilité l’immatriculation de 1180 entreprises avec une projection de 5005 emplois contre 1501 entreprises créées en 2019 avec une projection de 19 127 emplois pour la même période », informe Désiré Musharitse, directeur de l’API. Il fait savoir qu’au cours de cette période, la création d’entreprises a affiché une régression de 21.3%. Et, cette dernière se justifie par un ralentissement d’enregistrement des coopératives. Il rappelle qu’en 2019, beaucoup de coopératives ont été créées suite à l’appel du président de la République qui invitait la population à créer des coopératives pour amorcer un développement durable. Et Musharitse d’ajouter : « Depuis mars 2020, les sociétés coopératives se font enregistrer à l’Agence Nationale de Promotion et de Régulation des Sociétés Coopératives (ANACOOP) alors qu’auparavant, elles étaient enregistrées au niveau de l’API »

Désiré Musharitse indique que 8 certificats d’éligibilité aux avantages du code d’investissements ont été octroyés avec un capital prévisionnel de 63293753585 FBu avec une projection de 579 emplois. En vue de se rendre compte de l’état des lieux des investissements déjà réalisés, de s’assurer de la destination des biens exonérés et d’échanger sur les difficultés éventuelles et trouver solution, des visites de terrains conduites par le directeurs de l’API ont été effectuées.

D’après Musharitse, l’API a réuni les intervenants du secteur horticole tant public que privé pour promouvoir les exportations des produits horticoles et échanger sur l’idée de la création d’une plateforme de professionnels chargés d’appuyer les agriculteurs. Et de préciser : « Des descentes de sensibilisation à l’entrepreneuriat dans les différentes universités du pays ont été effectuées. Cela pour susciter un esprit entrepreneurial chez les étudiants et réduire le chômage ».

Rappelons  que l’enregistrement des personnes physiques et morales au registre de commerce s’effectue au niveau de l’API conformément à l’Ordonnance Ministérielle No 750/540/811 du 26/4/2019 fixant les mentions figurant sur le registre de commerce et des sociétés, l’immatriculation des sociétés et des personnes physiques au registre de commerce et des sociétés se fait sur un nouveau registre de commerce.

Recommended For You

About the Author: Dieudonné Bukuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une