Développement
Trending

ARB : L’entretien des routes nationales confié aux coopératives collinaires

 Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’entretien du réseau routier national, le ministère des Infrastructures, de l’Equipement et des Logements Sociaux, à travers l’Agence routière du Burundi (ARB) a signé, mardi 29 mars 2022 à Bujumbura, avec les coopératives de développement collinaires, un contrat d’entretien manuel des routes. Une somme de 100.000 FBu/mois et par km bien entretenu sera versée aux coopératives pour le travail effectué.

Selon Déogratias Nsanganiyumwami, ministre des Infrastructures, de l’Equipement et des Logements Sociaux, une somme de 100 000 FBu Hors TVA/mois/km bien entretenu sera versée aux coopératives pour le travail effectué.

Selon Déogratias Nsanganiyumwami, ministre des Infrastructures, de l’Equipement et des Logements Sociaux, neuf axes routiers nationaux vont être entretenus. Il s’agit de la  RN1 (présidence–Kanyaru haut), RN2 (Bugarama–Gitega), RN5 (Nyamitaka-Ruhwa), RN6 (Kayanza-Kobero), RN7 (Kamesa-Gitaba), RN8 (Gitega-Rutana), RN9 (Tenga-Ntamba), RN11 (Mabanda-Sosumo), RN12 (Gitega-Muyinga). Il indique que ces neufs axes totalisent une distance de 909 km. Le ministre Nsanganiyumwami fait savoir qu’une somme de 100 000 FBu Hors TVA/mois/km bien entretenu sera versée aux coopératives pour le travail effectué.

Selon le contrat, les coopératives collinaires s’engagent à exécuter les travaux de curage des caniveaux et des buses. Elles auront également les travaux de l’ouvrage des traversées, les dalots, les ponts, le débroussaillage sur les accotements, le talus (6m) ainsi que l’enlèvement des éboulements et des alluvions.

Signature entre l’Agence routière du Burundi (ARB) et les coopératives de développement collinaires d’un contrat d’entretien manuel des routes

D’après le même contrat, les membres de la coopérative de développement collinaire doivent réaliser toute autre tâche utile pour garantir la circulation des biens et des personnes sur la section de la route sans toutefois penser à un paiement supplémentaire. Le contrat interpelle les coopératives à veiller au respect de l’emprise de la route qui doit être respectée sur les 6m de part et d’autre de la route.

M.Nsanganiyumwami informe que l’ARB va doter un kit matériel aux coopératives pour réaliser des travaux des cinq premiers mois. Pour s’enquérir de l’état de mise en œuvre des termes des du contrat, l’ARB effectuera  mensuellement des visites au sein des coopératives pour la validation des travaux et l’évaluation de l’état du kit. Ce qui va motiver le paiement.

Concernant les préoccupations des représentants des coopératives par rapport à la gestion des cultures des particuliers qui se retrouvent dans l’emprise de la route sur les 6 mètres, le ministre Nsanganiyumwami informe qu’il faut attendre la récolte avant de faire remarquer que les propriétaires ne doivent plus semer     dans le domaine public.

Cette réunion était organisée à l’endroit des administrateurs communaux et des représentants des 57 coopératives de développement collinaires des provinces Cibitoke, Bubanza, Bujumbura et Muramvya, qui seront impliqués dans l’exécution de ces travaux des routes nationales de la région Ouest.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button