#BdiSynergie2020: Plus de 345 000 électeurs attendus à Kirundo

Répartie dans 989 bureaux de votes des  249 centres de votes, la population en âge de voter de la province Kirundo, comme d’autres électeurs des autres provinces se donnent rendez-vous le 20 mai pour élire le président, les conseillers communaux et les députés.

Dans la province Kirundo , l’ouverture de la campagne pour ces élections n’a pas démontré aucun signe d’existence jusqu’à midi de son lancement. Certains cadres se sont déplacés vers d’autres provinces pour soutenir leurs candidats à l’élection présidentielle. Les Upronistes se sont déplacés vers la commune Gisozi de la province Mwaro où Gaston Sindimwo battait la campagne. Les membres  du CNL qui se sont déplacés vers  à Ngozi où leur candidat Agathon Rwaso lançait la campagne.  C’est aussi le cas des partisans  du CNDD FDD qui se sont rassemblés à Bugendana dans la province de Gitega pour convaincre et rassurer les électeurs.

Dans cette  province de Kirundo, 6 partis sont en lice pour les élections communales et législatives. Il s’agit des partis CNDD FDD, Sahwanya Frodebu, CNL, Frodebu Nyakuri et  l’UPRONA. Pour les élections présidentielles, 4 partis sont dans la course. Il s’agit du Cndd fdd, de l’Uprona, du Sahwabya Frodebu et du CNL, d’une coalition Kira  Burundi.  Deux  indépendants, Dieudonné Nahimana et Francis Rohero sont également dans la danse.

 A 14 heures, c’est  l’ouverture officielle de la campagne électorale mais organisé au niveau zonal en commune Kirundo zone Kirundo rural. Cette dernière s’est tenue sur la colline Muramba où s’est réuni les upronistes des collines Kiyanza, Kinyāngurube et Murāmba de cette zone. Le 1er secrétaire du parti UPRONA dans la commune Kirundo, Emmanuel Nzitunga a présenté le projet de société aux Upronistes présents. Il leur a indiqué que des projets phares de développement seront initiés dont l’électrification nationale, la modernisation de l’agriculture, l’assainissement des relations diplomatiques.

Aux nouveaux dirigeants qui seront élus au cours  des prochains scrutins, la population de la zone Muramba leur demande d’asseoir la paix, la sécurité, les droits humains et le relèvement économique.

Aux votants, certains natifs de la province Kirundo leur demande de voter pour le développement et non sur base ethnique, régionale ou de provenance. Pour y parvenir, ils sont appelés de s’abstenir d’être corrompus en leur promettant un avenir meilleur dont les prémices ne sont pas palpables. Les votants doivent également s’abstenir de consommer des boissons, de l’argent à des fins de manipulation. Et de douter «  si on te donne de l’argent, de la boisson et que tu votes pour un candidat qui ne le mérite pas, quel sera votre bénéfice dans 3 ans ou  5ans ».

Notons que les partis CNDD FDD, CNL lanceront la campagne ce 28 avril 2020 dans cette province.

Recommended For You

About the Author: Mathias Ntibarikure

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une