Burundi : 10 millions de couronnes suédoises pour le soutien humanitaire

Dans le cadre de son programme d’apporter son soutien en faveur des enfants dans les crises humanitaires, la Suède a accordé 31 mars 2021 un appui financier à l’UNICEF Burundi. « Cette aide permettra d’accélérer la réponse de l’UNICEF et de faire le lien entre l’action humanitaire et le travail de développement », se réjouit le Représentant de l’UNICEF au Burundi, John Agbor

L’Agence suédoise de coopération internationale au développement (SIDA) s’engage à verser 10 millions de couronnes suédoises supplémentaires (1,2 million de dollars des Etats-Unis) pour soutenir l’action humanitaire de l’UNICEF au Burundi. Dans tout le pays, l’ONU et ses partenaires estiment que 2,3 millions de personnes, dont 1,28 millions d’enfants, auront besoin d’une aide humanitaire en 2021. Au début de l’année, l’UNICEF a lancé un appel de 27 millions de dollars pour soutenir son action en faveur des enfants dans les crises humanitaires au Burundi. « L’UNICEF est déterminé à soutenir les enfants et les familles du Burundi touchés par les risques naturels, les épidémies, la malnutrition et les mouvements de la population. Nous sommes profondément reconnaissants à la Suède de s’être à nouveau engagée en faveur des enfants du Burundi, avec une augmentation de 56 % par rapport sa contribution de l’année dernière », a déclaré John Agbor, Représentant de l’UNICEF au Burundi. « Dans un pays confronté à de multiples urgences de petite envergure, un financement flexible nous permettra d’accélérer notre réponse et de faire le lien entre l’action humanitaire et le travail de développement », dit John Agbor. L’UNICEF va renforcer les liens entre l’action humanitaire et les programmes de développement au Burundi et renforcer la résilience des systèmes et des communautés. Il s’agira notamment d’étendre les interventions de réduction des risques de catastrophe et de préparation aux situations d’urgence et d’établir des solutions à moyen et long terme tout en continuant à répondre aux besoins humanitaires immédiats.

John Agbor, Représentant de l’UNICEF au Burundi

En 2020, le soutien financier de l’Agence suédoise de coopération internationale au développement (SIDA) a aidé l’UNICEF à répondre rapidement aux urgences liées aux catastrophes naturelles, y compris les fortes inondations qui ont eu lieu en avril 2020, déplaçant des milliers de ménages à Gatumba (province de Bujumbura), ainsi qu’aux urgences sanitaires, telles que le choléra et la malaria. Grâce à ce financement, l’UNICEF a soutenu les activités de protection de l’enfance, contribuant à la création de 25 groupes d’épargne et de crédit villageois à Buterere, Bujumbura Mairie. Les membres de ces groupes ont identifié et soutenu 1750 enfants à risque (835 filles) pour qu’ils puissent rester ou retourner à l’école et accéder à d’autres services de base. « Nous comptons sur nos bailleurs pour nous aider à répondre à toutes les urgences qui touchent les enfants et améliorer à la fois leur quotidien et leur avenir. Chaque soutien fait une énorme différence pour les enfants du Burundi», conclut John Agbor.

Recommended For You

About the Author: Rédaction

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une