#BurundiSynergie2020: Le comptage des voix après les élections s’est déroulé en transparence à Gitega

Advertisement

Dans l’après midi du jour du scrutin, le déroulement de vote à continué à se déroulent dans la tranquillité et vers 15h il n’y avait plus de longues files d’attentes devant les bureaux de vote sur différents centres de vote visités. Vers la soirée de cette journée, le porte parole du ministère de la sécurité publique et la gestion des catastrophes, Pierre Nkurunkiye, qui était à Gitega, s’est réjoui de l’état sécuritaire qui a caractérisé ces élections tout en indiquant que les petites irrégularités qui se sont observées, comme les tentatives de fraude, ont été vite réprimées

Advertisement

A 16h, pas mal de bureaux de votes ont formé et le comptage des voix a directement commencé sauf au centre de vote du lycée de la Comibu, dans la quartier Swahili de la ville de Gitega, où ils ont un peu prolongé les activités de vote suite à un retard observé le matin. Le comptage de voies s’est déroulé en toute tranquillité et en toute transparence sur vigilance des mandataires des partis politiques, de la coalition Kira-Burundi et des indépendants. Le comptage et le remplissage des procès verbaux a pris fin vers 21heures 30 sur pas mal de bureaux de vote et les PV ont commencé à être acheminé au bureau de la Commission électorale communale indépendante (Ceci) vers 22h. On signalerait que sur certains bureaux de vote les mandataires ont eu droit à une copie des PV.

Faisant le bilan sécuritaire au jour des élections, Pierre Nkurikiye, il a indiqué à la presse que les élections se sont bien déroulées dans un climat de paix sur tout le territoire national. Selon lui, la sécurité était bien assurée et toute tentative de trouble a été immédiatement maitrisée. Il a fait savoir qu’en général il n’y pas eu d’incidents sécuritaires majeurs. Toutes les irrégularités observées sont attribuées aux membres du parti Conseil national pour liberté (CNL) et elles étaient essentiellement basées sur les tentatives de fraude. Les seules exceptions à signaler sont les gens qui se faisaient passer pour des mandataires de certains indépendants et du parti Uprona à Ruyigi et à Giheta en présentant des fausses accréditations.
M. Nkurikiye s’est aussi réjoui du comportement des électeurs qui ont bien suivi les discours du président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) et celui du ministre de la sécurité publique et la gestion des catastrophes qui invitaient les gens à regagner leurs ménages après avoir voté. La seule exception s’est observée dans certaines localités des communes Kanyosha et Nyabiraba de la province de Bujumbura où sur deux centres de vote les membres du parti CNL ont essayé de faire des attroupements pour surveiller les opérations de dépouillement mais les forces de l’ordre ont immédiatement maitrisé la situation.

D’après le porte parole du ministère de la sécurité publique, il n’y a pas eu d’incidents majeurs qui auraient empêché les gens d’aller voter dans la tranquillité. Les seuls incidents à signaler sont liés aux gens qui ont été appréhendés en possession de plusieurs cartes d’électeurs ; ceux qui tentaient d’opérer un double vote ; les gens qui se déclaraient mandataires avec des fausses accréditations ; des gens qui tentaient d’enseigner les électeurs sur les lignes, etc. Il n’a pas manqué de signaler un cas d’un véhicule qui a été appréhendé à Muyira, en commune Kanyosha, à bord duquel se trouvaient trois personnes et avec un fusil caché dans le capot. Ils ont été arrêtés et l’arme a été saisie.

Quand aux résultats des élections, il sied de noter que, selon les résultats provisoires reçus de la part des Ceci des communes Buraza, Giheta et Gishubi de la province Gitega, le parti Cndd-Fdd occupe la première place. En commune Buraza, aux élections présidentielles, les résultats montrent que le Cndd-Fdd a eu 23922 soit 93,65% ; Cnl 474 soit 1,86% ; Uprona 254 soit 0,99. Aux élections législatives, le Cndd-Fdd a eu 23861 soit 93,63 % ; Cnl 473 soit 1,86% ; Uprona 277 soit 1,09 %. Pour les élections communales, le Cndd-Fdd a eu 24047 soit 94, 11% ; Cnl 426 soit 1,67 % et l’Uprona 250 soit 0,98%.

En commune Giheta, aux élections présidentielles, le Cndd-Fdd a obtenu 31404 soit 85,57 % ; Cnl 2625 soit 7,1% ; Uporona 503 soit 1,37 %. Pour les élections législatives, le Cndd-Fdd 30300 soit 81,37 % ; le Cnl 2814 soit 7,55 % et Sahwany Frodebu 1186 soit 3,18 %. Concernant les élections communales, le Cndd-Fdd a eu 31361 soit 83,58%, le Cnl 3011 soit 8,02 % et l’Uprona 636 soit 1,69 %.

En commune Gishubi, pour les élections présidentielles, le Cndd-Fdd a eu 23769 soit 87,94 %, le Cnl 2168 soit 8,02 % et l’Uprona 234 soit 0,86 %. Aux élections législatives, le Cndd-Fdd a eu 21501 soit 86,91 %, le Cnl 2330 soit 8,62 % et l’Uprona 314 soit 1,5 % et aux élections communales, le Cndd-fdd a eu 23462 soit 86,79 %, le Cnl 2368 soit 8, 76 % et l’Uprona 321 soit 1,18 %.

Pour la Synergie des medias
Astère NDUWAMUNGU
Jérémie MISAGO

Recommended For You

About the Author: Ejoheza News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une