array(6) { ["NewConfirmed"]=> int(598511) ["TotalConfirmed"]=> int(62235120) ["NewDeaths"]=> int(9745) ["TotalDeaths"]=> int(1452317) ["NewRecovered"]=> int(355406) ["TotalRecovered"]=> int(39794169) } CENI: Les candidats aux élections doivent remplir les conditions fixées par la loi – Ejoheza News

CENI: Les candidats aux élections doivent remplir les conditions fixées par la loi

Dans le but d’éclairer le public sur le décret No 100/ 030 du 20 Février 2020 portant convocation des électeurs aux élections du Président de la République, des Députés, des Conseillers communaux et des Sénateurs, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a animé ce lundi 24 janvier 2020 à Bujumbura un point de presse à l’endroit des médias. Le respect des délais de dépôt de candidatures reste de rigueur

Dans son article 1 du présent décretstipule que ledit décret a pour objet la convocation des électeurs aux élections du Président de la République, des Députés, des Conseillers communaux et des Sénateurs. Tous les scrutins se dérouleront de six heures à seize heures. Toutefois, compte tenu des circonstances, le président du bureau de vote peut décider que la fermeture soit reportée à  17heurs au plus tard.

L’article 2 précise que les candidats aux élections du Président de la République, des Députés, des Conseillers communaux et des Sénateurs sont présentés par les partis politiques, les coalitions des partis politiques ou se présentent à titre d’indépendants. Ils doivent remplir les conditions fixées par la loi.

Pour l’élection du Président de la République,  l’article 8 du présent décret stipule que les partis politiques, les coalitions des partis politiques et les candidats indépendants remplissant les conditions fixées par la loi et qui le souhaitent sont appelés à déposer leurs dossiers de candidature à la CENI du 25 février au 5 mars 2020.

Quant à l’élection des Députés, selon l’article 13, les partis politiques, les coalitions des partis politiques et les candidats indépendants remplissant les conditions fixées par la loi et qui le souhaitent sont appelés à déposer leurs dossiers de candidature à la CENI du 25 février au 10 mars 2020. A cette même période, les organisations de l’ethnie Twa les plus représentatives reconnues l’autorité de tutelle présentent les listes de leurs candidats à la cooptation.

Concernant l’élection des Conseillers communaux, l’article 20 dudit décret stipule que les partis politiques, les coalitions des partis politiques ainsi que les candidats indépendants remplissant les conditions fixées par la loi et qui le souhaitent sont appelés à déposer leurs dossiers de candidature au siège des CEPI du 25 février au 5 mars 2020.

Enfin, pour l’élection des Sénateurs, l’article 25 stipule que les partis politiques, les coalitions des partis politiques ainsi que les candidats indépendants remplissant les conditions fixées par la loi et qui le souhaitent sont appelés à déposer leurs candidatures à la CENI du 27 mai au 10 juin 2020.

« La CENI ne peut pas changer les dispositions légales déjà adoptées. Elle va se conformer à la disposition réglementaire en vigueur », informe Pierre Claver Kazihise, président de la CENI.

Il rappelle que tout dossier ne comprend pas un bordereau de versement d’une caution de trente millions FBu à la BRB pour les candidatures à la présidentielle, de cinq cents mille FBu pour les candidats aux sièges des députés et quatre cents mille pour les candidats aux sièges des sénateurs est invalide.

Recommended For You

About the Author: Théogène Ndayisaba

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une