Célébration de la journée internationale de la jeunesse: une occasion de mettre en exergue le potentiel des jeunes

Le monde entier commémore le 12 août de chaque année, depuis 1999, la Journée Internationale de la Jeunesse sous le thème central : « Engagement des Jeunes pour une Action Mondiale». C’est  une occasion de sensibiliser les citoyens sur les défis auxquels la jeunesse fait face

«Au Burundi, cette journée sera célébrée à Gitega le 12 août sous le thème « Jeunesse, soyons actifs et unis, créons nos emplois pour contribuer au développement de notre pays », a indiqué Amb. Ezéchiel Nibigira en charge du ministère de la jeunesse dans une déclaration sortie ce mardi 12 août. Il informe que c’est une occasion également de mettre en lumière les efforts qu’il faut déployer pour rendre facile la vie des jeunes à travers le monde. «La célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse, édition 2020 verra la participation d’environ 500 jeunes venus de toutes les provinces du pays et de toutes les communes, Représentants du Conseil National de la Jeunesse à tous les niveaux, les parties politiques, les confessions religieuses, les associations, les coopératives, les centres pour Jeunes, etc»,dit-il.

D’après Amb.Nibigira, la commémoration de cette journée constitue une occasion sans précédent pour attirer l’attention de toutes les parties prenantes sur les problématiques liées à la jeunesse en général et au Burundi en particulier. C’est également une occasion de mettre en exergue le potentiel des jeunes en tant que partenaire et acteur incontournable au développement. Et de souligner que les jeunes ne sont pas simplement des leaders de demain, ils sont également les partenaires d’aujourd’hui. Cela signifie en clair que l’implication de la jeunesse, au Burundi comme ailleurs, joue un rôle essentiel dans les processus de développement et de transformation sociale et politique.

Amb.Nibigira fait savoir que la Journée Internationale de la Jeunesse est célébrée au moment où le Gouvernement de la République du Burundi s’est résolument engagé à trouver des solutions adéquates aux problèmes qui hantent le secteur de la jeunesse burundais. Il s’agit notamment de la mise en place d’une Banque d’Investissement pour les Jeunes (BIJE) pour leur faciliter à avoir des crédits bancaires visant leur auto-développèrent ; la mise en place d’une Agence Burundaise pour l’Emploi des Jeunes (ABEJ) qui déploie les jeunes diplômés dans différentes institutions pour des stages professionnelles afin de gagner l’expérience et être compétitifs sur le marché de travail ; et la mobilisation des jeunes volontaires pour appuyer leur communauté ; etc. il interpelle les jeunes à être réactifs, actifs et à travailler en associations et coopératives pour leur auto-développement, pour le développement de leur communauté et par conséquent le développement durable de leur pays.

Recommended For You

About the Author: Dieudonné Bukuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une