Evariste Ndayishimiye déclaré président de la République du Burundi par la Cour Constitutionnelle

Publicité

Dans l’après-midi de ce jeudi, la Cour constitutionnelle a présenté   les résultats définitifs des élections présidentielles et législatives tenues  le  20 mai 2020. Cette Cour  a déclaré Evariste Ndayishimiye, président de la République du Burundi pour un mandat de 7 ans

Publicité

Pour la présidentielle, la Cour constitutionnelle a validé la victoire d’Évariste Ndayishimiye, candidat du parti CNDD-FDD. Ce candidat est élu avec 68,70%. Agathon Rwasa, principal opposant et candidat  du parti  CNL vient  en deuxième position avec 28,98%.  C’est au moment où Gaston Sindimwo, candidat du parti UPRONA occupe la  3ème place  avec 1,63%.

Pour les élections  législatives, le Cour constitutionnelle indique  que le CNDD-FDD vient en tête avec 68%, le CNL en 2è position avec 22,42% et  le parti UPRONA en 3è position avec 2,43%.

Publicité

Après  cooptation et se référant sur les prescrits de la  Constitution de la république du Burundi de 2018,  en considérant la question genre  et ethnie, le parti  CNDD-FDD  aura 86 sièges, le CNL 32 sièges, l’UPRONA 2 sièges et l’ethnie Twa aura 3 sièges.

Signalons que la Cour Constitutionnelle a rejeté le recours  du parti CNL en rapport avec  les irrégularités qui se sont observées lors du triple scrutin du 20 Mai 2020. Néanmoins, certains candidats de ce parti aux élections législatives dont  Caty Kezimana, Pélate Niyonkuru ont été rétablies et  bénéficient des sièges à l’Assemblée Nationale.

Publicité

Recommended For You

About the Author: Bruce Habarugira

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une