Fête communale à Muha: le premier ministre met en garde les corrupteurs et les corrompus

Depuis l’an 2013, le premier samedi du mois d’août de chaque année, le Burundi célèbre la fête communale. Ce samedi le 1 août 2020, le premier ministre, Commissaire de Police Générale Alain Guillaume Bunyoni, natif de la commune Muha s’est joint à la population de cette commune dans la célébration de cette fête.  Il a demandé aux membres du conseil communal de Muha de s’atteler au travail et d’être au service de tous. CPG Bunyoni a mis en garde les corrupteurs et les corrompus de sa commune natale

Dans son discours, CPG Alain Guillaume Bunyoni a fait savoir que la situation sécuritaire a été maitrisée en commune Muha grâce à la compétence de l’autorité locale. M. Bunyoni a demandé au nouvel administrateur Madame Dévote Ndayisenga et aux membres du conseil communal de s’atteler au travail et d’être au service de tout le monde sans aucune distinction, car a-t-il dit l’homme est jugé par ses actes.

Le premier ministre Bunyoni leur a rappelé que les corrupteurs et les corrompus n’ont aucune place dans l’Etat “Nkozi” et “Mvyeyi”. Il a fait savoir qu’il multipliera la force et la technicité pour arrêter toutes personnes qui demandent ou qui donnent la corruption dans la commune Muha. Le premier ministre a aussi demandé aux nouveaux élus de la commune Muha de faire de la sorte pour mettre fin ce fléau qui baisse le développement du pays. Il les a exhorté à continuer à consolider la paix et la sécurité et aussi d’améliorer les revenus de la commune, car selon lui, une évaluation sera faite lors de la célébration de cette fête l’an 2021.

La célébration de cette fête a été aussi l’occasion du premier ministre Bunyoni de demander à la population burundaise de continuer à suivre scrupuleusement les conseils donnés par le ministère de la santé publique pour lutter contre le Coronavirus. Il a signalé que pour le moment le pays enregistre un taux de contamination de 0,32% et a la maitrise des maladies liées aux mains sales grâce au lavage de mains à l’aide de l’eau propre et du savon.

Le nouvel administrateur de la commune Muha Dévote Ndayisenga a demandé aux natifs de cette commune de venir en aide les enfants vulnérables en les offrant des kits scolaires pour qu’il n’y ait pas des enfants qui n’aillent pas à l’école à cause de manque de matériel scolaire.

Recommended For You

About the Author: Richard Nsengiyumva

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une