Societé
Trending

KIT-Hub, à l’œuvre pour professionnaliser le Génie-Civil

Sous la thématique : «Problématique d´employabilité et création d´emploi au Burundi dans le Génie-Civil», KITHUB en collaboration avec Smart Construction et en Partenariat avec Smart Building a tenu une Journée portes-ouvertes samedi 22 mai 2021 à Bujumbura. Cela a été organisé après une formation en logiciels de Génies-civils dont ARCHICAD, CYPECAD, ARTLANTIS, QUOTER PLAN

«Cette formation a été organisée  après avoir remarqué que les lauréats des Universités Burundaises se retrouvent en chômage après leurs études Universitaires. KITHUB a voulu trouver des pistes de solution au chômage», indique Evariste Nintunze, président et représentant légal de KitHub. D’après M. Nintunze, KIT-Hub est une plateforme qui a pour but de former, d’informer et d’accompagner la population burundaise dans la réalisation de leurs projets en mettant un accent particulier sur les jeunes ayant des projets innovants. Chez KIT-Hub, nous estimons que la mutualisation et le travail en réseau sont la clé de l’innovation et de la réinvention de la main d’œuvre locale.

Evariste Nintunze, président et représentant légal de KitHub

M. Nintunze fait remarquer que le domaine de Génie-Civil est indispensable pour atteindre les objectifs de développement durable. Il précise que ce secteur est un moteur du recul de la pauvreté. Evariste Nintunze fait savoir également que les formations se focalisaient sur quatre  modules de logiciels en Génies-civils dont ARCHICAD, CYPECAD, ARTLANTIS, QUOTER PLAN. Il informe que ces formations permettent aux ingénieurs civils de se préparer pour le professionnalisme.

Ir Emmando MPUTELA est un ingénieur civil, lauréat de l’Université du  Burundi dans la faculté des Sciences Appliquées. Il a 25 ans d’expérience en Génie civil et est bénéficiaire de cette formation. Il se réjouit que cette dernière ait été très importante pour être compétitif sur le marché de travail. Il indique qu’il est venu apprendre ces modules pour se conformer à la réalité du monde car le Génie civil évolue avec  le temps. «J’étais en formation. C’est un atout complémentaire que je viens de gagner car je ne savais pas comment manipuler ces logiciels. Nous avions étudié à l’université qavec des outils classiques», ajoute Ir Emmando MPUTELA.

D’après Ir Emmando MPUTELA, les étudiants devraient avoir plus de formations pratiques que théoriques

Il appelle les jeunes ingénieurs  à avoir toujours la vocation d’apprendre et de manier la théorie à la pratique en vue de valoriser le  métier des ingénieurs civils. Il fait remarquer que très souvent à la sortie des universités, les lauréats ne connaissent pas la pratique. Ce qui empêche leur employabilité. « Les Universités Burundaises produisent plus de diplômés que des intellectuels. Est intellectuel celui qui est capable de sortir du basic et de se prendre en charge lui-même», regrette-t-il. Il informe que l´Université devrait être un centre de recherche et non une institution académique seulement.

D’après Ir Emmando MPUTELA, les étudiants devraient avoir plus de formations pratiques que théoriques. Il salue l´initiative de KITHUB  pour ce programme de renforcement des capacités en Génie civil.

Ir Remy NAHIMANA quant à lui, conseille les jeunes ingénieurs de développer un esprit de recherche. Il trouve qu’après l´Université, les études continuent, et que les jeunes lauréats se focalisent plus sur la pratique. Il appelle les chefs d´entreprises de construction à donner des stages professionnels à ces jeunes pour qu’ils puissent avoir l´expérience professionnelle exigée pour être embauchés.

Selon Ir Gérard NDAYISENGA, il faut que le rôle des ingénieurs soit respecté car il se fait remarquer qu´il y a des  Entreprises de construction qui engagent un personnel non qualifié alors qu’il y a des jeunes qualifiés. Il demande la mise en place de l’Ordre des Ingénieurs.

Signalons qu’une autre formation est prévue bientôt avec une réduction de 60% pour les étudiants en Génie Civil.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button