La CNIDH appelle les adversaires politiques à respecter le verdict des urnes

Publicité

Au moment où la compilation des résultats du triple scrutin portant sur les élections présidentielles, législatives et communales est en cours, Dr. Sixte Vigny Nimuraba, président de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’homme(CNIDH) recommande aux acteurs politiques de faire preuve d’un sursaut patriotique et de respecter le verdict des urnes car, «  la voix des urnes est la voix de la paix ».

Publicité

Dans une déclaration faite ce samedi sur le déroulement des élections de ce mercredi 20 mai 2020, Dr. Sixte Vigny  fait savoir que la CNIDH s’érige en témoin d’un bon déroulement de ces élections à travers tout le pays malgré la pluralité des candidats en lice aux aspirations diverses, dont le dénominateur commun reste le développement et la prospérité collective. Le président de cette commission dit qu’elle a déployé ses commissaires et cadres dans toutes les provinces en vue de faire le monitoring de la situation des droits de l’homme en période électorale.

La même CNIDH se réjouit de la détermination des candidats des partis politiques et des indépendants d’avoir fait preuve de retenue, de la compréhension, de la tolérance et du respect mutuel durant le processus électoral. Elle campe sur sa conviction qu’après les élections, la cohabitation pacifique et l’harmonie sociale demeureront des valeurs inestimables.

Publicité

La CNIDH encourage les corps de sécurité de garder toujours à l’ esprit le professionnalisme et la fermeté dans la  protection des droits de l’homme, comme ils viennent de le démontrer dans la sécurisation du processus électoral, surtout aux moments cruciaux de tourner les pages de l’histoire afin d’éviter toute dérive.

Dr. Nimuraba indique également que la CNIDH félicite toute la population pour le comportement adopté au cours de cette campagne électorale. Il lui recommande toujours le bon sens de discernement pour la sauvegarde de la démocratie fondée sur des libertés et des droits de l’homme.

Publicité

Toutefois, ladite commission déplore l’implication des enfants dans la campagne électorale malgré l’arsenal juridique, interne et international qui les protège en période électorale. Elle invite donc  les acteurs politiques à en tenir compte dans les échéances à venir. Notons que la CNIDH encourage toutes les initiatives de coopération régionale et internationale, dans le strict respect de la souveraineté et l’indépendance nationales, qui permettraient à la population de jouir pleinement de ses droits sociaux et économiques

Recommended For You

About the Author: Théogène Ndayisaba

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une