La Loi élevant Feu président Pierre Nkurunziza au grade de Guide Suprême revisée

La chambre basse du parlement s’est réunie en séance plénière, ce jeudi 20 mai 2021 pour modifier la Loi no 1 / 06  du 10 mars 2020 portant instauration et octroi du statut de Guide Suprême du patriotisme au Burundi au président Pierre Nkurunzi. La date de cette célébration et du président des cérémonies ont été modifiées.

Dans son exposé des motifs, la ministre de la justice, Mme Jeannine Nibizi a indiqué  que cette  modification est guidée par le fait que la personne visée n’est plus en vies. Raison pour laquelle, certaines dispositions de la loi ne sont plus d’actualité.  A titre illustratif, explique-t-elle, l’article 4 qui stipulait qu’il est institué une journée nationale du patriotisme organisée chaque année au mois de juillet et présidée  par le Guide Suprême du patriotisme au Burundi, n’est plus d’actualité car, une personne décédée ne peut pas présider des cérémonies. De plus, a-t-elle ajouté, la date de célébration de la journée qui lui est dédiée qui était fixée au mois de juillet sera désormais organisée chaque année le  08 juin, date qui correspond à celle à laquelle il a quitté la terre des ancêtres. Et, précise Mme la ministre, cette journée présidée par le Président de la République en exercice et les modalités de célébration de cette dernière sont déterminées par décret.

Certains députés s’inquiètent 

Certains députés ont émis leurs inquiétudes par rapport au statut du Guide suprême qui n’est plus en vies. Hon.Agathon Rwasa indique qu’au regard du sens du mot « guide= personne qui accompagne pour montrer le chemin.», le statut de l’ancien président Pierre Nkurunziza mérite une autre appellation. Même son de cloches chez Hon.Mme Jocky Chantal Nkurunziza qui propose d’ailleurs que Feu Nkurunziza soit élevé au grade du héros du patriotisme. 

La ministre de la justice, Mme Jeannine Nibizi : Cette modification est guidée par le fait que la personne visée n’est plus en vies.

Par rapport à toutes ces inquiétudes, la ministre éclaire : «  Le Statut de Guide Suprême du patriotisme est un titre honorifique qui n’a rien avoir avec l’existence ou non du bénéficiaire. Qu’il soit vivant ou mort, il garde le statut ».

D’autres députés y voient autrement

D’autres députés trouvent que les avantages et le statut reconnu à l’ancien président de la République Pierre Nkurunziza restent mimines, trop minimes au regard des actes qu’il a posés. “Nous avons choisi le grade de guide Suprême parce nous avons manqué un autre grade supérieure à  celle-là », ont-ils informé. Raison pour laquelle, ils ont souhaité que pour plus d’honneur, que cet ancien chef d’Etat puisse être mis sur les billets de Francs Burundais. En plus, ils ont suggéré que des monuments, des statuts soient érigés partout dans le pays en sa mémoire.

Dans la même ordre d’idées, les députés ont demandé que, pour rendre hommage et honneur au guide suprême, des routes, des bâtiments peuvent être appelés en son nom. En plus, qu’une école d’enseignement du patriotisme, une fondation Pierre Nkurunziza soit créé. D’autres ont souhaité que les enseignements du guide suprême soient  enseignés dans tout le pays à travers tout le pays via les postes téléviseurs et les centres d’animation culturels qui doivent être installés dans tous les pays jusque dans les recoins.

A la question de savoir si les avantages que reconnait à l’ancien chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza bénéficiera à sa famille, la ministre Mme Nibizi s’est réservée de tout commentaire. 

Notons qu’après amendements, 87 députés sur 113, soit 76,9 % ont voté pour tandis que  26, soit 23,1 % ont voté contre. 

Recommended For You

About the Author: Mathias Ntibarikure

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une