L’AMOTABU entre dans la danse contre le COVID-2019

Depuis mardi 14 avril 2020, toutes les motos burundaises doivent se munir d’un bidon d’eau mélangé au savon afin de permettre aux motards et  aux passagers de se laver les mains pour se prévenir contre le Covid-19. C’est ce qu’indique Arthémon Ndayegamiye, président de l’Association des Motards du Burundi (AMOTABU) dans une conférence de presse. Les motards et les passagers apprécient cette initiative et demandent qu’elle soit élargie à d’autres moyens de transport

« Nous répondons à l’appel du ministère de la santé publique et de lutte contre le sida par rapport à la prévention du coronavirus. Ainsi, toutes les motos burundaises doivent se munir des bidons pour que les passagers et les conducteurs puissent se laver les mains avant le voyage. Cela dans le but de se protéger et protéger les passagers », indique Arthémon Ndayegamiye. Il interpelle tous les motards à mettre en application cette mesure pour prévenir le Covid-19. M.Ndayegamiye demande au ministère de la sécurité publique de revoir la mesure de port des casques. Il souhaite que seul le chauffeur puisse mettre cet outil de protection et non le passager, car dit-il, une moto est munie de deux casques, une pour le chauffeur et une autre pour le client. Donc, explique-t-il, si les clients partagent cette unique casque, ils peuvent se contaminer les uns les autres. Même avis chez les motards qui disent avoir peur d’attraper le covid-19, car les mesures de protection ne sont appliquées à la rigueur. Ils profitent de cette occasion pour demander à la police, à l’administration locale et au ministère de la santé publique à redoubler d’efforts afin de faire respecter les mesures édictées. Pour eux, mieux serait que cette initiative devienne une loi.

Les conducteurs des motos apprécient l’initiative

Viator Nzoyisaba est un conducteur de taxi moto. Il précise qu’il se réjouit de l’initiative prise  par l’AMOTABU. « Nous avions souhaité, dès la déclaration de cette pandémie, que cette pratique soit édictée. On se demandait pourquoi on ne le faisait alors que même les commerçants ambulants disposent de l’eau pour que leurs clients se lavent les mains avant d’acheter. M.Nzoyisaba demande aux passagers de leur faciliter la tâche en acceptant de se laver avant de monter sur la moto. Interroger que si une fois le passager refuse de se laver les mais s’il va abandonner l’argent ou violer la mesure. Il affirme qu’il abandonnera l’argent car, comme dit l’adage français « Santé  passe  richesse ». Il demande à l’administration et à la police d’aider dans la mise en application de cette mesure.

Un passager qui utilise souvent une moto dans ses déplacements ne cache pas sa satisfaction. Il apprécie l’initiative : « J’apprécie l’initiative de l’AMOTABU, car je serai protégé. Je leur demande à redoubler d’efforts. Il demande aussi aux conducteurs de vélos de faire de la sorte. Et de demander au ministère de la sécurité publique d’user de son pouvoir pour faciliter la mise en applicable de cette mesure. Aussi, ajoute-t-il, les associations de transports doivent sensibiliser ses membres afin qu’ils puissent observer scrupuleusement les mesures arrêtées par le ministère de la santé publique. Ce passager demande à d’autres associations des transporteurs d’emboîter  le pas à l’AMOTABU afin de mettre en place les mesures de prévention du covid-19. Pour les taxis vélos, il leur demande d’initier un moyen de lavage de mains pour protéger leurs clients. Pour les passagers qui prennent les bus en routes, ce passager demande que chaque bus soit doté d’un bidon d’eau afin qu’un passager puisse se laver avant d’entrer  dans un bus.

Rappelons que les mesures de prévention contre le covid-19 sont : ne pas se serrer les mains, éviter de s’embrasser,  éternuer ou tousser dans le creux de la coude ou dans un mouchoir à usage unique, éviter de se toucher plusieurs fois le visage, le nez, la bouche et les yeux, éviter les bisous, observer une distanciation d’au moins 1m, etc.

Recommended For You

About the Author: Mathias Ntibarikure

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une