L’association « NTABARIZA- SPF » préoccupée par des personnes privées de liberté

Jean Marie Nshimirimana, Représentant légal de l’association ‘’Ntabariza_SPF’’ salue les  mesures prises à l’endroit des personnes incarcérées par  le Chef de l’Etat. Il l’a dit dans une conférence de presse qu’il a animée lundi 04 janvier 2021

Jean Marie Nshimirimana salue la promesse du Chef de l’Etat de libérer par grâce présidentielle certains détenus sur base du rapport de la commission permanente chargée d’analyser les dossiers des détenus.
Le Représentant de l’ASBL Ntabariza_SPF remercie le Chef de l’Etat qui, dans son message à la nation à l’occasion du nouvel an 2021, a rappelé que dans le souci de consolider de la base au sommet une justice équitable pour tous, deux projets de loi sont en cours d’initiation afin de remédier aux jugements arbitraires : projet de loi portant révision de la loi organique No 1/13 du 12 juin 2019 portant organisation et fonctionnement du Conseil supérieur de la magistrature et le projet de loi portant complément des dispositions du code de procédure civil relatif à la réinstitution des notables de la colline.

Jean Marie Nshimirimana remercie également le Président de la République qui a mis l’accent sur le droit de la personne condamnée qui, selon ses propos, reste une personne humaine, et que son emprisonnement constitue une manière dissuasive de commettre une nouvelle infraction et un moyen de protéger la société. Les prisons donc sont, selon son  message des lieux de redressement et non de punition.
Il remercie le ministère de la justice qui, à travers la commission permanente chargée d’analyser les dossiers des détenus bénéficiaires de la grâce présidentielle, ne ménage aucun effort afin que ces détenus soient libérés dans les plus brefs délais.
Jean Marie Nshimirimana salue également la mesure de grâce présidentielle pour la libération des 4 journalistes du journal Iwacu et plus de 50 autres détenus, libérés le lendemain à la prison de Rumonge.

Cette association réaffirme qu’elle suivra de près la réintégration des personnes dans la communauté afin de contribuer au développement.

Recommended For You

About the Author: Rédaction

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une