Elections 2020: Le candidat du parti CNDD-FDD invite les Burundais à garder le calme

Publicité

Le 20 Mai 2020 est une journée inoubliable dans l’histoire du Burundi. Une journée où tous les Burundais en âge de voter ont été invités à élire les dirigeants du pays. Trois élections étaient prévues à savoir les élections du président de la République, des députés et des conseillers communaux. En province de Gitega, capitale politique du Burundi, les activités de vote ont commencé très tôt le matin et se sont déroulées en toute tranquillité. Après avoir voté, le candidat du parti CNDD-FDD a invité les Burundais à garder le calme et attendre, en toute sérénité, les résultats du scrutin qui seront présentés par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni)

Publicité

Sur différents centres de vote visités très tôt le matin, le constat est que les activités ont commencé entre 6h et 7h du matin. Les files des électeurs s’étaient déjà formées depuis 5h, comme l’ont indiqué certains présidents des bureaux de vote. Avant de commencer les activités de vote, les présidents des bureaux de vote ont d’abord présentés aux électeurs les urnes pour leur rassurer qu’elles étaient vides. Ils ont également juré devant les électeurs d’organiser ces activités en toute impartialité.

Selon notre constat, le matériel nécessaire pour le bon déroulement du vote(les isoloirs, les bulletins de vote, les ancres, …) était déjà sur place dans tous les bureaux de vote visités à 6 h du matin. Les conditions d’hygiène pour lutter contre le Coronavirus étaient bien réunies car à tous les bureaux de vote, le kit de lavage des mains était disponible et tout électeur devait s’en servir avant d’aller sur les rangs. Au moment du vote, les électeurs se présentaient un à un sans bousculade et chacun attendait tranquillement son tour. Après avoir voté, les électeurs retournaient chez eux pour vaquer à leurs activités quotidiennes. Signe qu’ils ont respecté les consignes données par différentes autorités.

Dans les bureaux de vote, les mandataires des partis politiques à savoir le CNDD-FDD, le CNL, l’Uprona, le Sahwanya Frodebu, ceux des associations de la société civiles, ceux de la coalition Kira-Burundi ainsi que ceux du candidat indépendant à l’élection présidentielle Dieudonné Nahimana étaient présents. A la mi-journée, il n’y a pas eu de graves incidents qui ont été signalés sauf quelques cas. Au centre de vote de Bubu en commune Giheta, deux jeunes se sont déclarés mandataires du parti CNL en présentant de fausses accréditations. Ils ont été arrêtés et soumis à l’interrogatoire. Les bureaux de vote étaient également bien sécurisés par les forces de lordre.

Un appel à rester serein
C’est à ce même bureau de vote de l’Ecofo Bubu où le candidat du parti CNDD-FDD à l’élection présidentielle, Général major Evariste Ndayishimiye, en compagnie de son épouse, a accompli son devoir civique de voter enlà commune Giheta ua centre deof vote Bubu. S’adressant à la presse après avoir posé cet acte patriotique, il a remercié le Bon Dieu Tout-puissant de cette journée où les Burundais se sont présentés aux bureaux de vote pour élire leurs dirigeants en toute sérénité. Il a félicité le peuple burundais pour le comportement affiché afin d’assurer le bon déroulement des élections en toute tranquillité. Il n’a pas manqué de saluer le comportement des partis politiques en ce jour des élections.

Le candidat du parti CNDD-FDD a indiqué que les activités de vote ne concernent pas les partis politiques seulement, mais plutôt tous les Burundais. D’où, a-t-il ajouté, au bureau de vote, toute personne doit d’abord avoir la conscience qu’il est burundais avant d’être membre d’un quelconque parti politique. Il a ainsi conseillé aux Burundais de garder le calme même après les élections et de continuer à vaquer à leurs activités quotidiennes. Il les a également invités à attendre tranquillement et dans le calme les résultats du scrutin qui seront annoncés par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) après le comptage des voix.

Vous saurez que l’effectif des électeurs dans toute la province de Gitega sont estimés à 444 668 et que les bureaux de vote sont au nombre de 1247. Selon toujours les informations données par le président de la Commission électorale provinciale indépendante (Cepi), Joseph Maniraho, cinq partis politiques et la coalition Kira-Burundi étaient en compétition dans cette province. Il sagit du parti CNDD-FDD, CNL, Uprona, FNL et Sahwanya Frodebu.

Signalons aussi qu’une délégation des observateurs africains envoyés par les ambassades du Kenya, de la Tanzanie et du Nigéria ont passé par différents bureaux de vote pour se rendre compte du déroulement des élections. Ils ont exprimé leurs sentiments de satisfaction par rapport au déroulement de ces élections.

Pour le synergie des médias:

Astère NDUWAMUNGU
Jérémie MISAGO

Recommended For You

About the Author: Ejoheza News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une