Le premier ministre, CPG Alain Guillaume Bunyoni sur terrain de dépistage massif de Coronavirus

Le Gouvernement du Burundi via le ministère en charge de la santé publique et de la lutte contre le sida a officiellement lancé lundi le 6 juillet 2020 la campagne de dépistage massif sous le thème : « Ndakira, Sinandura kandi Sinanduza ». Cette campagne vise à dépister toute personne présentant des signes de la pandémie Covid-19. Plus de 640 personnes ont été dépistées dans les 3 sites en mairie de Bujumbura

Thaddée Ndikumana, ministre de la santé publique et de la lutte contre le sida a indiqué que le ministère de la santé publique a enregistré plus de 640 personnes dépistées dans les 3 sites à la première journée du lancement officiel de la campagne. Il a fait savoir que le taux de participation a été satisfaisant car selon lui, on avait une prévision de 250 personnes par jour si on tient compte des résultats fournis par leurs machines PSR. « Jusqu’à 14h, on comptait plus de 400 personnes déjà dépistées dans les 3 sites (ETS Kamenge, Kanyosha et Source du Nil) avec une longue file d’attente », a informé le ministre. Il a indiqué que la campagne a commencé en mairie de Bujumbura où s’est observé un taux élevé des personnes qui ont été testées  positives au Covid-19.

Dr Ndikumana a précisé que jusqu’à 13h, on comptait plus de 160 personnes dépistées au terrain de l’ETS Kamenge, plus de 115 à l’hôtel source du Nil et plus de 142 au terrain de la paroisse de Kanyosha. Et de souligner en outre, que cette campagne va durer une période de 3 mois et qui pourra être renouvelée selon le taux de participation massive au dernier moment. Dr Ndikumana a fait savoir que cette campagne se poursuivra à intérieur du pays car selon lui, les médecins qui y presteront sont parmi ceux qui font le prélèvement des échantillons en mairie de Bujumbura. Il trouve que dans le milieu rural, les machines à utiliser présentent les résultats de 4 personnes testées pour 2h c’est à dire 32 personnes pendant 8h.

Le port de masques obligatoire

Dr Ndikumana salue la participation massive de la population et demande à la population de la mairie de Bujumbura à se faire dépister pour savoir leur état de santé. Il interpelle toute personne présentant de grippe et ou autres signes du covid-19 à porter  des masque pour ne pas contaminer les autres. Pour ceux qui portent les masques en tissu, le ministre Dr Ndikumana a fait savoir qu’il s’agit du tissu en coton et pour assurer son traitement, qu’il faut plonger un masque pendant 20 minutes dans l’eau bouillie, puis le laver à l’aide de l’eau propre avec du savon pour tuer les microbes.

Signalons que le premier ministre CPG Alain Guillaume Bunyoni, en compagnie du ministre de la santé publique, Dr Thaddée Ndikumana et le Représentant de l’Unicef au Burundi a effectué une descente sur terrain de l’ETS Kamenge mardi le 7 juillet pour s’enquérir des données du taux de participation de la population pour le cadre du projet « Ndakira, Sinandura kandi Sinanduza ».  CPG Alain Guillaume Bunyoni demande à la population de la ville de Bujumbura de profiter de l’occasion car l’Etat  a tout fait pour protéger sa population.

Recommended For You

About the Author: Richard Nsengiyumva

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une