Quand les inondations frappent de plein fouet

La pluie qui a tombé la journée du 28 janvier 2020 a emporté des vies humaines et causé d’énormes dégâts dans les communes de la municipalité de Bujumbura et dans les provinces de Bubanza et Cibitoke. Plusieurs infrastructures dont des routes, des maisons et d’autres matériels ont été endommagés

La  police indique que 12 maisons ont été détruites et  plusieurs autres inondées dans la mairie de Bujumbura en commune Ntahangwa, zone Kinama, quartier Buhinyuza. De surcroit, la  population de cette localité a été obligée de se  déplacer vers les quartiers Bururi et Bubanza.

Dans la commune Mukaza,  zone  Buyenzi, la police burundaise fait état d’une maison appartenant à Omar  qui s’est effondrée sur la 23ème avenue.

La même source rapporte qu’en zone Kinindo de la commune Muha, deux clôtures ont été détruites par les eaux de pluie dans le quartier  Kibenga Rural. Elle fait remarquer que dans la zone Kanyosha, à la 7ème avenue, la pluie a envahi tout ce qui se trouvait dans les ménages et plusieurs maisons des quartiers Kizingwe et Musama ont été inondées par les eaux de ruissellement. Dans le quartier Gisyo, 4 maisons ont été  détruites. La police informe également que plusieurs voies de communications ont été provisoirement inaccessibles et impraticables  à cause des eaux de ruissellement, notamment à Musaga, Kanyosha et petit Séminaire avant d’ajouter que l’administration et la police sont à l’œuvre afin de connaître d’autres dégâts.

La police note également que la pluie torrentielle tombée de 10h00 à 16h00 le même jour dans la province de Bujumbura, commune Isare a occasionné  un  glissement de terrain sur la RN1 dans cinq différents endroits de la zone  Benga. Elle informe que les policiers du Coco Isare, les membres du Comité Mixte de Sécurité et la population environnante ont été mobilisés pour faire les travaux de première nécessité visant à dégager la route en attendant que les services habilités exécutent les travaux de finissage. La police  signale qu’une menace de rupture  du trafic routier s’observe à la hauteur de l’endroit dit « Chez Harroy ».

La police fait savoir que 64 maisons de la zone  Buvyuko, en province Bubanza ont été détruites et deux enfants ont été blessés à cause de la forte pluie et sont tous évacués à l’hôpital de Gihanga pour les soins de santé. Selon la police, en commune Gihanga, dans le secteur  Kagwema, un enfant du nom de  SABATO Médiatrice a rendu son âme suite aux eaux de ruissèlement. 30 maisons  à Kagwema et 17 autres à  Gihungwe ont été détruites.

Recommended For You

About the Author: Dieudonné Bukuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une