Les sociétés Air Burundi et SOBUGEA bientôt fusionnées

En date du 25 mai 2020, le conseil des ministres a analysé un projet de détermination de la valeur actualisée du patrimoine et de l’action et proposition d’une stratégie de restructuration et redressement de la Compagnie Air Burundi et ainsi que l’amélioration des performances de la SOBUGEA. Il a également adopté l’idée de la fusion de ces deux sociétés tenant compte de leur similarité

Comme l’a indiqué Prosper Ntahorwamiye, Secrétaire Général et Porte-parole du Gouvernement,  le Gouvernement de la République du Burundi s’est engagé à mobiliser les fonds nécessaires et prendre d’autres mesures d’accompagnement visant le redressement d’Air Burundi. M.Ntahorwamiye a fait savoir que l’Etat a commandité un audit pour procéder à un diagnostic approfondi d’Air Burundi et étendu à la SOBUGEA, déterminer la valeur actualisée du patrimoine et de l’action, et proposer une stratégie de redressement de la Compagnie Air Burundi et d’amélioration des performances de la SOBUGEA.

M.Ntahorwamiye a indiqué que pour procéder à une restructuration et un redressement d’Air Burundi, le conseil des ministres a proposé notamment la fusion préalable d’Air Burundi et de la SOBUGEA compte tenu de la similarité des activités de ces deux sociétés, ainsi que la mobilisation des fonds nécessaires pour garantir la relance de l’activité de transport aérien. « Comme partenaire stratégique, il faudra chercher une compagnie aérienne solide et expérimentée pour participer au capital de la compagnie et à sa gestion. Si le partenariat stratégique est retenu, ce conseil a noté que le Gouvernement détiendra au minimum 51% des actions et le partenaire ne devra pas dépasser 49% des actions », a-t-il informé.

Après l’échange et débat, M. Ntahorwamiye a fait savoir que le Conseil des ministres a adopté l’idée de la fusion de ces deux entités et a mis en place une équipe qui va proposer des actions concrètes en rapport avec la mise en œuvre de cette fusion.

Notons que cette proposition sera présentée au Conseil des Ministres dans un délai d’un mois.

Recommended For You

About the Author: Richard Nsengiyumva

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une