Mairie de Bujumbura : Des présumés auteurs des crimes d’attaque à la grenade arrêtés

Trois présumés auteurs de crimes ont été arrêtés par la police burundaise. Ils sont accusés d’être auteurs des crimes d’attaque à la grenade survenus à Buterre II la semaine passée. C’est ce qu’a indiqué OPC2 Pierre Nkurikiye, Porte-parole du ministère en charge de la sécurité publique dans un point de presse du lundi 13 juillet 2020 à Bujumbura

« Après une explosion d’une grenade lancée dans la nuit du 08 juillet 2020 au quartier de Buterere II et qui a fait 14 blessés dont 5 grièvement blessés, trois présumés criminels  auteurs  ont été appréhendés. Il s’agit de Jean Marie Irambona, Gaston Hakizimana et Musafiri Majambere surnommé Moses », a informé le porte-parole de la sécurité publique.

Il a précisé que Jean Marie Irambona et Gaston Hakizimana ont été arrêtés vers 23h30min de la même nuit par la police à bord d’un véhicule de type Probox à fausse plaque, avec un fusil de type Kalachnikov et 3 chargeurs dont 2 garnis de cartouches et 1 contenant 18 cartouches. Ces deux personnes sont originaires de la commune Makebuko de la province de Gitega.

Après l’interrogatoire, a poursuivi Pierre Nkurikiye, les deux présumés criminels  auteurs  ont révélé qu’ils agissaient pour le compte de Musafiri Majambere surnommé Moses. D’après le porte-parole, Musafiri est un «  criminel de renommé » et qui a été arrêté à maintes reprises. Il a révélé que Musafiri a été arrêté chez lui à Ruziba et la police y a saisi un autre véhicule de type Ractis à bord duquel se trouvait une menotte.

Pierre Nkurikiye a dit que ces trois présumés auteurs sont également accusés de différents crimes qui ont été perpétrés ces derniers jours et surtout des vols à mains armées. Selon lui, ces véhicules ont été utilisés pour d’autres crimes entre autres les vols à mains armées car, a-t-il expliqué, ils échangent les fausses plaques avec des vraies plaques et cachent une partie avec des autocollants pour passer inaperçus et replacent la vraie plaque après.

Notons que d’après le porte- parole de la police, dans la poursuite des malfaiteurs,  6 autres personnes accusées du  banditisme dont deux  portaient deux fusils de Kalachnikov ont été arrêtées. Ils ont attaqué le domicile de Georges Ndikumana le 18 juin 2020 vers deux heures et ont volé 860 dollars américains, un million de francs burundais, 4 téléphones mobiles, un écran plan et un sac à dos. Cinq autres présumés auteurs de crimes dont 3 portaient de fusils Kalachnikov à bord d’un véhicule ont été également arrêtés. Ils ont volé une somme de 229 mille Fbu, trois téléphones portables et deux clés de ce restaurant ainsi que 4 criminels armés de pistolets qui ont attaqué une boutique de Thaddée BONI habitant à Mutanga Nord, et lui ont volé une tablette, 2 téléphones portables et des articles.

Recommended For You

About the Author: Théogène Ndayisaba

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une