Ministère de la sécurité publique: 53 armes saisies au cours du 3è trimestre

Le ministre de la Sécurité Publique et de la Gestion des Catastrophes, CPG Alain Guillaume Bunyoni a présenté ce lundi 27 avril le bilan des grandes réalisations du 3è trimestre 2019-2020. Selon le ministre, les activités prévues pour ce trimestre ont été réalisées à 100 %.

Durant ce trimestre, 216 fouilles-perquisitions ont été effectuées. 53 armes à feu, 108 grenades, 6 bombes mortier 60, 78 chargeurs, 1972 munitions et 2016 pagnes fraudées ont été saisis. A cet effet, le Commissaire de Police Général souligne que  les présumés auteurs de ces diverses infractions ont été appréhendés  et que leurs dossiers judiciaires ont été confectionnés.

Comparativement au trimestre précédent, CPG Bunyoni  informe qu’une nette amélioration de la situation sécuritaire est notoire pour le 3ème trimestre. Le ministre en charge de la sécurité indique que les bandes de criminels ont été démantelées à 84, 5%( 213 bandes au 2è trimestre contre 33 au 3ème trimestre). Quant aux boissons prohibées, elles ont été réduites à 55%(62786 litres pour le 2è trimestre à 27869 litres pour le 3ème trimestre).

En matière de gestion des Catastrophes, CPG Bunyoni a indiqué que la direction générale de la protection civile a mené de différentes activités pour contrer la pandémie du coronavirus dès son apparition au Burundi. Le ministère a formé  115 personnels des entreprises publiques et privées pour lutter contre les incendies et le dégagement d’urgence.

 Pour le renforcement des capacités institutionnelles et opérationnelles, CPG Alain Guillaume a précisé que 64 modules de formation ont été actualisés et que plus de 800 policiers de différents rangs ont été formés dans le domaine de la professionnalisation et spécialisation. Selon le ministre, ce trimestre a été marqué par un rapatriement volontaire de plusieurs personnes dont « 1629 qui avaient suivi la nébuleuse Eusèbe ».

Malgré ces améliorations, le ministre Bunyoni note que ce trimestre a été caractérisé par des phénomènes déplorables dont les inondations ayant occasionné des dégâts matériels et humains ainsi que l’apparition de la pandémie du coronavirus.

Notons que le ministère ayant en charge la sécurité publique va se focaliser sur la sécurisation des élections générales de 2020, l’intensification des fouilles-perquisitions et la prévention de la pandémie du covid-19 pour le trimestre suivant.

Recommended For You

About the Author: Théogène Ndayisaba

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une