SFBSP : Des Nouveaux Elus locaux formés

La Solidarité des Femmes Burundaises pour le Bien-être Social et le Progrès (SFBSP) organise une réunion de 3 jours à l’intention des Femmes « Imboneza » et les autorités locales nouvellement élues de la Marie et de Bujumbura. L’objectif est de les sensibiliser et échanger sur différents techniques de médiation pour la prévention et la résolution pacifique des conflits

Mme Espérance Ntirampeba, représentante légale de la SFBSP indique que  qu’avant la tenue des élections, son association a sensibilisé les femmes « Imboneza » à élire et à se faire élire. Mme Ntirampeba fait savoir qu’actuellement, la SFBSP accompagne 21 femmes Imboneza élues dans les conseils collinaires ou quartiers de la mairie de Bujumbura et la province de Bujumbura en leur offrant des formations sur les mécanismes de médiation pour la prévention et la résolution pacifique des conflits. Elle reconnaît que les élus locaux ont besoin des formations sur la résolution pacifique des conflits qui leur permettront de trancher les différends dans leurs communautés respectives.

Sosthène Irumva, consultant fait savoir que la femme a un grand rôle dans la gestion des confits dans une société. « Elle est la principale gérante de la promotion de la culture de médiation et de négociation dans la gestion et prévention des conflits », révèle M. Irumva.

M.Irumva indique que cette réunion se tient au moment où le pays vient de clôturer les élections de 2020. Il trouve que c’est un moment opportun pour la SFBSP de sensibiliser les femmes nouvellement élues dans les conseils collinaires sur la manière dont elles peuvent lutter contre les violences basées sur le genre faites aux femmes dans la communauté.

Le représentant de l’Union Africaine quant à lui, trouve que l’autonomisation de la  femme constitue la préoccupation de l’Union Africaine car selon lui, elle permet d’instaurer une stabilité, une démocratisation et un développement à long terme. Le représentant de l’Union Africaine souhaite que la SFBSP puisse former  les hommes et les femmes afin que chacun sache bien ses droits, devoirs et obligations. Il promet le soutien inconditionnel des programmes de la SFBSP en rapport avec l’autonomisation de la femme.

Recommended For You

About the Author: Dieudonné Bukuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une