Un délai de 3 mois pour réhabiliter le marché de Kamenge

En marge de la visite, ce jeudi 15 octobre 2020, de la représentation du Parti CNDD-FDD au marché de Kamenge récemment emporté par le feu, le General de Brigade, Agricole Ntirampeba, président de la commission en charge de la réhabilitation  de ce marché indique que d’ici 3 mois ce marché sera réhabilité.

Au lendemain de l’incendie du marché de Kamenge, le président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye a mis en place une commission chargée de la réhabilitation de ce marché. Le président de cette commission, le général de Brigade Agricole Ntirampeba indique que cette commission est à l’œuvre. « Pour le moment nous sommes à l’œuvre pour les travaux de reconstruction ou de réhabilitation», dit-il dans une conférence de presse après la visite de ce marchée ce 15 octobre 2020. Conscient que la réhabilitation de cette infrastructure d’intérêt public demande énormément des moyens matériels et financements, un compte a été ouvert dans les livres de la Banque de Crédit de Bujumbura. Le coup d’envoi a été lancé par l’autorité suprême lui-même. Dans la même optique, Général Ntirampeba invite quiconque épris d’un esprit de solidarité de concourir pour la reconstruction de ce marché.

Actuellement, dit-il, nous sommes en train de faire l’identification des commerçants qui officiaient dans la partie qui n’a pas été endommagée. Aussi, le Bureau Burundais de Normalisation et Contrôle de qualité est à l’œuvre afin de détecter si les vivres qui ont été épargnées par l’incendie sont consommables ou pas. « Ensuite nous allons appeler le ministère de la santé  pour désinfecter le marché après quoi nous allons procéder à balayer l’espace qui abritait le marché et enfin entamer la reconstruction du marché ».  En attendant, Général Ntirambepa révèle que les commerçants seront relocaliser au terrain de football situé en face du tribunal de résidence de Kinama. A la question de savoir le sort de la partie épargnée et les commerçants qui occupaient cette partie, il répond : « Tout le monde va dégager les lieux avant d’entamer les travaux de reconstruction ».Il rassure cependantque ce sont les commerçants qui officiaient dans la partie qui n’a pas été endommagée qui  seront les premiers à être recasée.

Actuellement plus de 2 milliards sont déjà collectés pour la reconstruction de ce marché.

Recommended For You

About the Author: Mathias Ntibarikure

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une