Union Européenne-Burundi : 27,3 milliards Fbu pour financer le programme « Umuco w’Iterambere »

Le Ministère de l’hydraulique, de l’énergie et des mines et l’Union Européenne avec ses partenaires ont officiellement lancé mardi le 6 octobre 2020 à Bujumbura un programme triennal 2019-2022 :« Résilience de la population du Burundi à travers l’énergie durable, communément appelé Umuco w’Iterambere ». Ce programme qui a été financé par l’Union Européenne à hauteur de 12 millions d’euros, soit 27,3 milliards FBu sera exécuté dans 7 provinces du pays

 « L’objectif général du programme Umuco w’Iterambere est de contribuer au renforcement de la résilience des populations en milieu rural / péri urbain », indique Selemani Khamissi, secrétaire permanent au ministère de l’hydraulique, de l’énergie et des mines. Il fait savoir que ce programme va permettre d’améliorer l’accès à un service énergétique de base, moderne, efficient et durable pour la population rurale, ainsi que les centres de santé, les écoles et les activités productives, situées loin du réseau national interconnecté. Il informe qu’il vise à mettre en place des infrastructures et des outils pour la fourniture d’énergie électrique, comme les mini-réseaux solaires photovoltaïques, des kiosques de vente de produits solaires et d’énergie de cuisson propre dont les foyers améliorés et combustibles modernes alternatifs au bois.

Selemani Khamissi informe que les activités seront mises en œuvre dans 28 communes des provinces de Kayanza, Ngozi, Karusi, Cankuzo, Ruyigi, Rutana et Makamba.

D’après Madame Binta Sanneh, représentante résidente du PNUD ai au Burundi, environ 26 000 ménages auront accès à l’énergie électrique, environ 34 000 ménages seront équipés avec un système de cuisson propre et plus de 30 écoles seront électrifiées ainsi que plus de 30 centres de santé. Il s’agira également de 13 mini-réseaux solaires photovoltaïques qui seront installés et plus de 350 nouvelles activités productives qui seront électrifiées.

Selon l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Burundi, le programme cible trois différents groupes de bénéficiaires dont les ménages, les services essentiels de base (écoles et centres de santé) et les activités économiques/productives. Et de préciser : « Les organisations en charge  de la mise en œuvre sont: AVSI et NCA, LVIA, GVC et ICU, PNUD et FAO ».

Notons que le programme Umuco w’Iterambere est l’une des composantes du projet « Appui à la résilience des populations du Burundi-Résilience ». Ce dernier vise à renforcer les capacités des bénéficiaires et des communautés à faire face, à s’adapter et à récupérer rapidement à la suite de stress et chocs. Il sera exécuté sous financement de l’Union Européenne à hauteur de 121 millions d’euros autour de trois composantes : le développement, la santé et l’énergie.

Recommended For You

About the Author: Dieudonné Bukuru

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une