Vers la réouverture de la frontière Gatumba

Quelques jours après l’apparition de la pandémie à coronavirus, le gouvernement du Burundi, dans sa mesure de riposte contre ce virus, a entrepris un arsenal de mesures. Parmi elles, celle de la fermeture des frontières. Dans une conférence de presse de ce lundi 04 mai 2021, le ministre a annoncé une réouverture prochaine de la frontière Gatumba-RDC

« Plus de 10 personnes passent par jour sur la frontière Gatumba-RDC. Raison pour laquelle cette frontière doit être ouverte afin de permettre les déplacements et le commerce transfrontalier qui s’effectue entre les deux pays », déclare le ministre Thaddée Ndikumana. Il ajoute que c’est dans le souci aussi de permettre à la population congolaise vivant  près de la frontière burundaise à pouvoir se faire soigner au Burundi. Le ministre a précisé qu’il faut d’abord ériger sur cette frontière une batisse pour accueillir ces gens.

En marge de cette conférence, le ministre a déploré la réticence  des fonctionnaires et des grands commerçants par rapport au dépistage volontaire. Il fait remarquer que ce sont ces mêmes gens qui entravent le travail de la lutte contre ce virus. Il explique que ces derniers arrivent à l’hôpital très tardivement au moment où leur état de santé se trouve dans une situation critique, et après avoir contaminé beaucoup de gens. De surcroit, informe le minister, « un calendrier sera élaboré pour tous les fonctionnaires et les grands commerçants pour qu’ils puissent être dépistés »

Il a également profité de l’occasion pour expliquer le phénomène du retard des tests effectués pour les cas suspects ayant contracté la covid-19. Le ministre a indiqué qu’il s’est observé une pénurie des réactifs due à la campagne de dépistage de masse qui a été opéré chez les élèves internes. Il tranquillise néanmoins que cette carence va être levée  car, plus de 100 mille tests ont été commendés. Et dans la même optique, un don de 17 millions USD a été accordé au gouvernement du Burundi pour continuer ses prestations en matière de lutte contre cette pandémie.

Notons qu’en date du 04 mai 2021, 356 cas actifs étaient au niveau National sous traitement.

Recommended For You

About the Author: Mathias Ntibarikure

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une