Vingt-sept ans après l’assassinat du Président Cyprien Ntaryamira, l’AVOD réclame toujours la lumière sur cet assassinat

 L’association des veuves et des orphelins pour la défense de leurs droits, Avod demande de lumière sur ce qui s’est passé. Que leurs orphelins soient pris en charge totale. C’était dans une déclaration sortie par Adèle AHISHAKIYE, présidente de l’AVOD le 05/04/2021 à Bujumbura

A la veille de la commémoration du 27ème anniversaire de l’assassinat du Président Cyprien NTARYAMIRA et de ses deux Ministres : CIZA Bernard et SIMBIZI Cyriaque, dans le crash de l’avion du Président HAVYARIMANA Juvénal, au-dessus de Kigali en date du 6 avril 1994, l’AVOD rend un grand hommage aux illustres disparus.

L’AVOD rappelle au peuple burundais et à la Communauté internationale que les deux Présidents, Rwandais et Burundais, provenaient d’un sommet de pourparlers de Paix d’Arusha en Tanzanie. La mort de Son Excellence le Président Cyprien NTARYAMIRA survint à peine six mois après l’assassinat de Son Excellence le Président Melchior NDADAYE, premier Président démocratiquement élu au Burundi. Ce fut la désolation totale pour le peuple Burundais. L’AVOD remercie sincèrement le Gouvernement du Burundi pour honorer la mémoire de ses vaillants fils pour leur combat démocratique. L’AVOD salue les avancées significatives de l’Etat MVYEYI, de l’Etat NKOZI sur l’intérêt de mettre en avant le développement communautaire durable de tout burundais sans oublier les veuves et les orphelins. L’AVOD a salué la décision du Conseil de Sécurité l’ONU de rayer le Burundi sur son agenda politique. Néanmoins, l’AVOD déplore que vingt-sept ans après le triste évènement, le peuple burundais en général et les familles des victimes en particulier n’aient pas encore eu de lumière sur ce qui s’est passé. Raison pour laquelle l’AVOD demande à l’Etat : Que la vérité sur cette tragédie soit connue.  Que la justice soit faite. Que leurs orphelins soient pris en charge totale.  Qu’il y ait réparation pour les ayants droits car l’avion était assuré.

Aux pays amis : Une contribution efficace au traitement de ce dossier étant donné que ces derniers temps, les relations diplomatiques entre le Rwanda et le BURUNDI sont en train de s’améliorer. Une contribution effective des pays de la sous-région et de la communauté internationale pour un bon aboutissement du dossier de la mort de Son Excellence le Président Cyprien NTARYAMIRA et ses deux Ministres.

Recommended For You

About the Author: Rédaction

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Covid-19

Mwirinde Corona

Actualités à la une